Des experts archéologues arabes et étrangers expriment leur fascination à l’égard des sites historiques et archéologiques du Saint Mausolée de l’Emir des croyants (as)

Une élite académique composée d’experts en archéologie ont exprimé leur fascination à l’endroit des sites historiques et archéologiques aux alentours du Saint Mausolée de l’Emir des croyants (as), à l’occasion d’une visite officielle de la chaire UNESCO à l’Université de Kufa, en compagnie des experts de l’Université de Paris et de l’Université Américaine à Beyrouth.

« La Chaire UNESCO à l’Université de Kufa a organisé un atelier de travail portant sur la préservation des patrimoines irakiens menacés ; en l’occurrence le patrimoine matériel et immatériel incarné par les rites, les traditions et les cultures des communautés qui sont menacées de disparition. C’est la raison laquelle nous avons invité des académiciens et des experts en archéologie de l’intérieur de l’Irak ainsi que de l’extérieur, y compris des pays arabes et européens dans le but de visiter les sites historiques et archéologiques aux alentours du Saint Mausolée de l’Emir des croyants (as) », dit-il le Directeur de la Chaire UNESCO à l’Université de Kufa, Docteur Hassan Nazim dans une interview accordée à l’Agence de la Presse du Saint Sanctuaire Alawite.

A son tour, Docteur Jean Lambert de l’Université de Paris, expert en patrimoine populaire, a exprimé sa fascination à l’égard des sites historiques et archéologiques qui entourent le Saint Mausolée Alawite, tout en soulignant la nécessité de faire l’usage de tous les moyens disponibles pour les préserver, et les montrant aux institutions spécialisées dans le domaine du patrimoine et d’archéologie dans le monde.

En ce qui concerne Docteur Jean Yassamin de l’Université américaine au Beyrouth, expert en ingénierie d’architecture, il dit : « nous avons effectué des études portants sur des domaines cognitifs et institutionnels, dans l’atelier de travail à l’Université de Kufa, dans ce cas précis les structures historiques et leur protection après la guerre. En conséquence, nous avons jugé qu’il est nécessaire d’effecteur des études scientifiques spécialisées en protection des structures archéologiques et des sites historiques rattachées au Mausolée de l’Imam Ali (as). En effet, elles constituent une fierté historique qui exige le respect et la préservation ».  

 

Des experts archéologues arabes et étrangers expriment leur fascination à l’égard des sites historiques et archéologiques du Saint Mausolée de l’Emir des croyants (as)
October / 9 / 2017
nombre de visites : 40
طباعة الخبر